Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 23:26

je ne suis pas bien sûre d'arriver à lire ces quelques mots demain au dessus de ton cercueil, mais je suis très heureuse d'avoir pu te dire il y a quelques semaines tous les mercis qui me viennent en pensant à toi...tous les mercis pour tes pas à côté des miens sur mon chemin de petite fille puis de jeune fille, pour tes dessins d'hirondelles sur mon tableau, et même pour tes regards noirs qui me disaient si merveilleusement ce que tu avais sur le coeur !
Merci aussi de m'avoir laissée te demander pardon pour mon manque  de constance à tes côtés, toi qui est là dans tant de gestes, dans tant de moments quotidiens, depuis si longtemps, toi qui voles sur le dos des hirondelles au printemps et te planques jusque dans les rayures de ma purée ;-) (purée qui bien sûr n'est jamais aussi bonne que la tienne !)

On a raté le rendez-vous qu'on s'était donné pour quand tu irais mieux. Mais je vois presque chaque jour les toits de l'abbaye qui me feront maintenant penser à toi, et deux rossignols y chantaient hier quand j'y ai porté en cachette, à presque minuit, une bougie sous les grands arbres : je parierais que tu les entendais, toi aussi...

C'est égoïstement  si précieux pour moi, aujourd'hui, de t'avoir "retrouvée" ces derniers mois ; d'avoir des mots, des gestes, des regards et aussi des rires de toi - et de ton amoureux toujours vers toi - : tes mains douces, et des moments complices pour m'accompagner encore sur mon chemin d'adulte... C'est un merveilleux cadeau que tu m'as fait, et c'est ce merci-là qu'il me restait à te dire...

Partager cet article

Repost 0
Published by inspirexpire
commenter cet article

commentaires

Archives

Catégories-Pas-À-Jour !