Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 23:19

je revenais du chantier pour permettre aux filles de partir se baigner quand marius s'est réveillé. J'avais vu les mirabelliers tout dorés sous la nouvelle maison... le petit garçon était bien joyeux, et moi bien décidée à voler encore quelques heures à cet été particulier. J'avais bien trop aimé la parenthèse du dimanche soir...Marius ne voulait pas entendre parler de la cariole derrière mon vélo, il voulait pédaler sur son ptit vélo tout détraqué. J'ai bien du tirer un peu et pousser aussi mais il y est arrivé ; moi je portais le panier avec le grand saladier et le petit gouter. Sans un regard pour le chantier, nous nous sommes allongés sous les arbres chargés et nous avons coulé, tous les deux, quelques minutes absolument parfaites. Sur le bleu du ciel se découpaient les branches : feuilles, fruits... De notre ras du sol point de parquet à frotter : les herbes folles c'était bien plus approprié ! Autour de nous des guêpes, des papillons énormes, des sauterelles et tout leurs petits bruits d'été ; au loin un vieux monsieur retraité depuis longtemps s'affairait sur son tracteur. Je tournais la tête à gauche -vers le haut - et je voyais la maison où nous vivrons peut-être longtemps ; je tournais la tête à droite - vers le bas - et je voyais les grilles du cimetière mais de tout ça aucune pensée ne naissait, parce qu'à côté de moi un petit garçon avait bien des choses à me raconter de sa jolie voix flutée, et que la seule chose importante était d'arriver à savoir qui des mirabelles ou de ses boucles avaient l'odeur la plus délicieusement suave...
{et je sais, oui je sais de manière absolument certaine que ces si précieuses minutes auraient été bien moins savoureuses si j'avais tenté de les attraper en les photographiant... mais le régal a continué au dessert, en tarte et avec du beurre salé, s'il vous plait)

Partager cet article

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article

commentaires

Cécile 16/08/2009 00:04

T'es même pas une vraie blogueuse ! la vraie, elle oublie jamais son apn ! ;)moi, je veux une photo du soleil dans les boucles...

telle 15/08/2009 22:51

D'accord avec toi, on gâche un peu ces moments en voulant les mettre en images. Parce qu'il faut un tout petit peu en sortir, ne serait-ce pour cadrer.(c'est une fille qui sort toujours avec son appareil qui écrit ça, en plus)

anebleu 13/08/2009 18:26

Oui, pour ma part j'ai mis un certain temps à comprendre qu'il était beaucoup plus agréable d'être du côté de l'objectif où l'on n'a rien entre les mains.

marion 13/08/2009 00:34

mais comment ça. Et ton appareil, en bandoulière, et puis voilà! mais c'es beau aussi, juste les mots.

Archives

Catégories-Pas-À-Jour !