Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 11:23

du sang sur mes mains.
mais c'est pas d'ma faute.
c'est à cause d'elle. et puis d'elle aussi.
fallait pas les filles, non, fallait pas...

sang

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 14:03

les langes de marius dansent au soleil.
l'herbe est encore mouillée sous mes pieds, aux arbres point de feuilles.
j'ai trop chaud avec ma veste, trop frais sans elle.
j'entends les rires des enfants de l'autre côté du grand champ, plus bas.
ma future voisine devait rentrer à la maison de retraite aujourd'hui.
j'y ai beaucoup pensé cette nuit, imaginant ce que pouvait être cette nuit pour elle,
imaginant aussi sa terreur, peut-être, devant notre maison qui s'élève devant la sienne
au moment où elle s'apprête à la quitter...
et ce matin, j'ai su que son mari épuisé était allé voir sa chambre :
il a décidé de garder son amoureuse et son alzheimer pour lui. rien qu'eux trois.
Il a 74 ans : l'amour lui donne tous les courages...
et les langes de marius dansent au soleil...

langessoleil

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 16:32

...peut pleurer et crier longtemps. Très longtemps. Sans qu'on puisse l'aider.

Il souligne alors sa rangée inférieure de cils d'un violet nacré semblable à certains coquillages.
Accepte de mettre son bonnet sur ses boucles mouillées par une douche fraiche,

son manteau sur sa colère pour aller chercher très en retard ses soeurs à l'école, muni d'un lange chéri.

Revient à la maison le coeur léger et constate émerveillé et ravi

que les papillons ont de l'avance sur le printemps. Ouf.

mariusmars

{la marie de mars, elle, se remet beaucoup moins vite!}

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 16:28

des petits signaux de fumée arrivent bien jusqu'à moi et j'ai presque rattrapé mes retards de lecture chez les unes et les autres... vous êtes sympas de venir aux nouvelles ;-)

les travaux de la maison se poursuivent plus ou moins tranquillement - après un gros coup de gueule -
mais c'est en ce moment mes travaux version mac qui me prennent beaucoup de temps...

Que celles qui pensent à monsieur Gabriel se rassurent, tout va bien, ça avance et c'est toujours un plaisir, mais c'est déjà presque terminé : le bouquin va sans doute partir chez l'imprimeur dans quelques jours...

Et puis on m'a demandé deux faire-parts en deux semaines, et c'est toujours chouette de voir comme on peut, en deux-trois mails et autant de coups de fil, bien "sentir" à qui on s'adresse et pouvoir tomber pile !
Les deux familles ont adhéré  à mon inspiration première, c'est pas génial, ça ?

Décidément, j'adore faire ça !
(et youpiiii je vais pouvoir me mettre à réflechir trèèès longuement
à celui du baby d'une de mes soeurs -  la maman d'albane pour les fidèles -, et là,
y'a pas à tortiller, c'est encore bien meilleur !,
même si ce faire-part aurait du être celui de jumeaux et que des moments bien sombres l'auront précédé)


lina_lucille

(plus de détail en cliquant sur les images)

Et puis la vache playmo des "artistes à la campagne" de l'an dernier
va devoir aussi faire un petit dans les semaines à venir
(je suis ravie parce que d'habitude, ils changent chaque année de graphiste, héhé)

et puis et puis d'autres petites choses qui doivent encore couver (non, pas de petit 4 !) un peu
mais je ne suis pas très efficace depuis notre retour du ski,
j'ai du laisser éparpillés sur les pentes si enneigées de petits bouts de ci ou de ça, je ne sais pas !

(faut reconnaître aussi qu' entre vos macarons, vos salons pliés en 4, vos derniers nés à admirer etc. c'est dur dur de fermer vos fenêtres !)

edit : pfff je viens de cliquer sur "voir le blog" et ce que j'ai vu n'est pas bien joli ! j'suis désolée !!!....

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 16:24

y'a d'la rééducation dans l'air,
oui mais de l'air pur
(avez vous déjà lu la liste des composants d'une clope ?!
moi qui traque les étiquettes au supermarché...quelle ironie !)

depuis fin janvier : plus de tabac, tagada
depuis début février : plus de shopping, tigiding

et toc.

pour la clope, celles qui me connaissent vont bien s'marrer, parce que ça doit être au moins la cinquième fois que j'leur fais le coup, mais ce qui compte, n'est ce pas, c'est de jouer pas de gagner...

pour le shopping, mon coach est Emeline, et oui ! cet arrêt-là aussi est vraiment bénéfique, et pas que pour mon banquier (qui n'y est pour rien !)... sans rire, essayez, vous verrez !... à côté d'Emeline je suis petite joueuse, je me suis fixé "seulement" deux mois sans autres achats qu'alimentaires et strict nécessaire
(il y a eu un craquage, pour le MarieClaire Idées au ski et un autre pour un plant de noisetier à 8 euros, mais ça c'est toute une histoire !)

oui oui, tout va bien !



Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 14:42

...une petite fille déguisée en cuisinière, une plus grande fille déguisée en fermière...

et puis les vacances à gémoétrie variable, avec quelques jours en solitaire pour chacun de nos enfants, loin de chez eux, tandis que la paire restante se frotte aussi à d'autres maisonnées...

Soulagement parfois dans les aux-revoirs des soeurs ; puis tendres câlineries aux retrouvailles...

Ca va ça vient avec beaucoup de joie et de serenité pour aller et revenir, quel bonheur !

4 jours en amoureux, chez nous pour mieux sentir le temps couler, et fêter nos dix années de mariage...
On a beaucoup ri, beaucoup parlé, beaucoup marché, et profité de beaucoup de ciné !

Et puis j'ai travaillé un peu pour Monsieur Gabriel,
de l'imprimerie sont revenus des faire-parts de naissance qui ont plu,
un autre projet se dessine...

Pendant ce temps la maison certains jours monte à toute vitesse !
J'adore aller rêvasser sur le chantier...
Ce matin avec alice et marius nous avons encore planté des arbrisseaux pour faire une haie ; j'aime cette idée que peut être dans 30 ans Alice se souviendra d'eux tout petits, me fera rire en me racontant comment Marius les avait arrosé tout en mouillant son petit caleçon immaculé !
Et puis - mais je sais, c'est très vilain ! - j'aime parfois faire avec eux des choses absolument interdites, comme aller dans la forêt avec ma bêche et ma pioche... quel exemple, huhuhu !...
(ma berg', s'il vous reste des noyers... ;-) !)

C'est un peu la valse des petits et grands sacs de voyage,
et demain nous partons tous les 5 pour finir notre route sans marius qui n'aurait pas profité des joies du ski, youpi !

maisonf_v

{merci aux copines pour leurs petits signaux de fumée ici ou ailleurs, vous voyez ! tout va bien !}

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 11:06

j'ai pris tellement de plaisir à contempler les fruits du ptit jeu de zoloma qu'hier matin avant la tempête et malgré le brol et la poussière, je suis remontée dans ma chambre APN en main et sans plus de cérémonie !

chevets

du côté de mon chéri, une caisse suédoise pleine de mag' (ni Elle ni Marie-claire etc  de ce côté-ci héhé !) et ses bouquins en cours, dont un vestige des préparatifs de notre looong voyage d'il y a dix ans tout pile
(dix ans !)...

de mon côté, l'une des tres rares choses ni blanche/beige ni bois de la maison : ma commode verte, premier achat avec mon chéri, qui me sert comme chevet et abrite (mais pas entièrement, héhé !) ma collec' Petit Bat' et tout un binz poussiéreux à souhait et à bien y regarder assez révélateur du temps qui passe !

photos du bas, dans l'ordre :

- une photo de moi entourée de mes trois sisters en pyj' seventies (un vrai remède au blues cette photo, je suis sure qu'elle m'a "construite" !) +
une petite médaille adorée offerte par quelqu'un que j'aime mais qui ne le sait peut etre pas +
tout un fatra de pages de mag' déchirées et à garder, recouvert des bouquins tout juste finis ou dans lesquels j'aime replonger, des mag' en cours etc

- le faire-part d'alice encadré par une amie qui avait accouché le même jour que moi +  des boucles d'oreilles à clip pour quand je veux jouer à la dââââme + mon parfum d'hiver qui me rappelle mes années à Paris et allez savoir pourquoi ! les périodes où je fume !
je n'en porte plus depuis 3 semaines ;-)

- le faire-part de rose, encadré par ma soeur + mon parfum d'été et/ou de non fumeuse (!!) + le bouquin en cours + mes attributs de vieille bique : les oligo-éléments pour faire la peau à cet hiver assassin, mes lunettes de vioc' (pfff) et mon bloc de post it pour noter les trucs qui tournent en rond dans la nuit avant que ma mémoire défaillante ne les emporte !

J'ai quitté les bras de mes soeurs, j'ai grandi, puis je deviens vieille, ça pourrait etre la morale de l'histoire !

edit : qui devinera ce qu'il y a en général dans le petit espace vide sur ma commode ??!

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 20:13

la journée avait plutôt bien commencé, j'avais pensé à prendre quelques photos de nos chevets, pu aller faire quelques courses, y croiser mon amie et ses fistons... et puis malgré quelques signes avant coureurs, tout d'un coup y'a eu maldone et le mercredi tranquille c'est transformée en une journée presque digne de figurer sur vdm !

Ce matin les filles ont entrepris de faire sans aide aucune un...gâteau roulé ; le plus fastoche de tous les gateaux c'est bien connu, mais certainement le plus rigolo avec même des cuillères à soupe de confiture dans les ingrédients.
Quand j'ai vu l'état de la cuisine j'ai hésité à :
1/ prendre une photo + me marrer + aider à ranger/nettoyer
2/ quittter dignement la maison avec marius après avoir sorti une seconde éponge et ne rentrer que le rangement fait... 

Je vous laisse deviner la solution retenue !

MAIS le gâteau était très bon, et très beau malgré toutes ses cassures
("heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière", ai-je relu il y a quelques jours avec plaisir !)

Puis à l'heure de la sieste (javais décidé que le ciel était enfin trop bleu pour que marius aille au plum') tandis que je grattais dans le potager (bonheeeeuuuur ! j'y ai vu des pousses de pivoines !! on va pouvoir commencer à esperer le printemps : Poppy j'ai pensé à toi !) je me régalais d'entendre les 3 kids rigoler comme des baleines à l'autre bout du jardin... c'est moi qui ai rigolé jaune en rentrant pour passer mes mains gelées sous l'eau chaude : à défaut de boules de neige, ils avaient copiné avec notre élevage extensif de taupes et ils s'étaient balancé des ...boules de terre ! puis ils s'étaient fait sous leurs bottes des RAQUETTES en terre avec lesquels ils avaient allégrement grimpé sur les balancoires etc en n'oubliant pas d'en semer sur tous les pavés et jusque dans les waters histoire de parfaire le tableau... marius avait meme bouffé de la neige, ha nan dommage c'était de la terre...
Bon ils ont pris l'air, ils ont rigolé, c'est sans doute là le principal ; le gouter a été remplacé par...
un bon bain et n'en parlons plus ! la machine se chargera bien des doudounes... et moi du reste GRRR !

et puis je ne sais pas ce qui m'a pris, je ne crois pas être follement impatiente de voir grandir marius, hahaha, mais zim zoum dans la foulée du rangement de la mezzanine j'ai installé un lit de grand à mon minot et maintenant j'ai le coeur en vrac et j'me demande bien ce qui m'a pris ! ses frangines sont ravies d'avoir enfin le frérot à portée de mimi-au-lit ...
Bon par sécurité - et expérience, héhé ! - j'ai gardé dans un coin de la chambre le lit du grand-père qui avait déjà succédé à la bercelonette ;-) .

Une page se tourne... à suivre !...

mercredidemerde


Repost 0
Published by marieandco - dans mon petit monde
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 14:51

quand je dis que nos campagnes regorgent de gens incroyables !....


Hier midi, coup de fil en plein repas, je réponds plutôt sechement mais au lieu d'une voix de commercial du bout du monde, c'est celle d'un vieux monsieur que j'entends... Vieux monsieur qui m'explique comment il a eu mon nom (mais ça, c'est une autre histoire !), me dit qu'il voudrait me confier un travail, demande à me rencontrer... Ca piaille, ça se course et se chamaille sec dans mon dos, mais rien à faire, je suis déjà toute absorbée par ce très vieux monsieur au bout du fil... Il m'a cueillie alors que je lui proposais de le rencontrer jeudi matin ou mardi prochain par un "ah, c'est que c'est assez urgent, vous comprenez, j'ai 92 ans ! est-ce que demain matin ça ne vous dérangerait pas trop mais vous savez ça ne sera pas long, peut être 15 minutes ?" !... J'ai tapé sur internet son beau prénom, son nom familier, mais je n'ai rien trouvé qui puisse m'éclairer sur sa requête... Ce matin donc, à 9heures tapantes, j'ouvre la porte de la très belle maison, accueillie par un petit berger des pyrénées sorti de mes souvenirs d' enfance et un monsieur avec un sourire qui faisait trois fois le tour de sa tête, au moins... Nous nous installons chacun d'un côté d'une très belle table sur laquelle patientait un petit service à café très comme il faut... Monsieur Gabriel m'explique qu'il souhaite rééditer l'un de ses petits livres parce qu'il ne le trouve pas assez moderne et trop mal mis en page ! Il m'explique que "déjà que le sujet n'interesse personne, si en plus c'est pas agréable à lire, alors, vraiment !..." "bon celui-ci est simple, il n'y a rien de particulier, par contre le prochain est bourré de signes mathématiques !"...(maman, au secours !) !!... Je l'écoute, longtemps, ou deux minutes... Je connais l'une de ses filles avec qui je "siège" (!!) à la communauté de communes, et une autre qui remplace notre médecin pendant les vacances... Toutes les deux très différentes, toutes les deux sensationnelles... Il me raconte alors qu'il avait une autre fille décedée il y a quelques années, puis une fille aîné d'un premier mariage... Première épouse morte sous les bombardements à Oran, en 42, le laissant seul, jeune marin fraichement diplomé de Polytechnique, avec cette petite fille de 3 mois qu'il n'avait bien sur jamais langée !... J'ai pu constater, lorsqu'elle nous a apporté le café en plaisantant, que le bébé avait malgré tout bien poussé ! Il a répondu, ravi je crois, à toutes mes questions, m'a parlé de ses années à Bogotta, puis Lima, de son tour du monde avec deux petites filles, la thailande, le vietnam, de son installation ratée en australie, de sa vie à Calcutta, puis Bombay... Je n'en revenais pas !! J'ai à peine osé lui dire que nous avions voyagé dans certains de ces pays, jeunes mariés et sacs aux dos... Aujourd'hui, il vit avec une partie de sa famille dans le château du village voisin du nôtre, et fait partie de la société savante de haute-saône, je ne savais même pas que ça existait !... Lorsqu'il me disait que tout était sur une clé, que rien n'était à resaisir, je n'osais pas croire qu'il s'agissait bien d'une clé USB !... et bien entendu, quand je suis partie (à 10h40 !), il a sorti de sa poche une adorable petite USB bleu nacré, joliement étiquetée à l'ancienne, du nom de son bouquin...


J'ai eu très envie de le prendre en photo, cet incroyable Monsieur Gabriel, mais je n'ai pas osé...

allez, je vous laisse, j'ai un travail urgent ;-)

marinsglorieuxoran

(marins glorieux à Oran en 1942 dénichée sur internet, je scrute sans retrouver le visage de Gabriel...)



Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 21:48

ce soir une petite fille de huit ans tout juste soufflés pleure dans son lit... ma grande fille est bien trop triste de ce nouveau chiffre à apprivoiser... Elle avait voulu hier inviter ses amis ; elle avait voulu aujourd'hui inviter ses grand-parents, son parrain et la marraine de Rose... Le parrain n'avait pas pu venir, mais il avait bel émissaire : la petite cousine de 7 ans et demie - quelle veine !, belle Louise toujours joyeuse... les 13 enfants du samedi ont été compagnie guillerette et mignonette ; mais aujourd'hui alice ne voulait plus de bougies... ma maman a expliqué que si on souffle ces flammes, c'est que chaque année passée est comme une nouvelle lumière dans nos vies... Une fois les invités repartis, la jolie vaisselle rangée et la maison un peu nettoyée, elle a accepté pour le dîner de souffler la bougie trouvée parmi les cadeaux de  sa Grand-mère sur le reste du gâteau...

Mais ce soir, une petite fille de huit ans pleure dans son lit...

Ma douce, ma tendre, mon étonnante et jolie brunette...

Et nous, parents de huit années, une fois encore,
cherchons bien impuissants les mots qui apaiseront notre enfant premier né...

Nous lui avons raconté sa naissance, l'immense vertige de cette joie incroyable, la Rencontre,
nous lui avons raconté les derniers instants avant elle, les premiers avec elle...
l'accouchement un peu inhabituel, la gentillesse de ceux qui nous entouraient...
Nous avons aussi pensé à Malo, petit cousin de chez les anges né un 18 janvier il y a 4 ans...

J'aurais peut-être du lui reparler de cette autre alice qui sait grandir et rapetisser au pays des merveilles...

Je crois que la grande fatigue qui rôde depuis plusieurs semaines a ce soir fait son lit sous la couette d'alice : je changerai les draps demain...

8alice

Repost 0
Published by marieandco
commenter cet article

Archives

Catégories-Pas-À-Jour !